Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Surveillez-vous vos traces sur Internet?

14 Novembre 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #networkings

Dans l'Express

Par Marie Amélie Putallaz, publié le 12/11/2009 18:26 - mis à jour le 13/11/2009 11:16

 

Deux sénateurs soumettent un projet de loi sur le droit à l'oubli numérique et NKM ouvre un atelier pour donner la parole aux acteurs du secteur. Et vous, comment préservez-vous votre intimité sur le Web à l'heure des réseaux sociaux et de la publicité contextuelle?

Surveillez-vous vos traces sur Internet?

Twitter

Une photo d'une soirée arrosée, publiée par un camarade sur Facebook, visible par un employeur. Une newsletter dont on ne parvient pas à se désinscrire. Une publicité pour des week-ends en Espagne, en haut d'un compte Gmail, depuis qu'on a envoyé un message à sa tante pour lui parler d'un séjour à Barcelone. Sur Internet, les informations que l'on laisse –volontairement ou non- peuvent jouer de mauvais tours.

Publicité sur Internet, moyens techniques de protection de la vie privée et réseaux sociaux: trois thèmes phares pour l'Atelier de NKM.

AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG

Publicité sur Internet, moyens techniques de protection de la vie privée et réseaux sociaux: trois thèmes phares pour l'Atelier de NKM.

Deux sénateurs, Yves Détraigne (Marne) et Anne-Marie Escoffier (Aveyron) se sont saisis de la question et ont formulé une proposition de loi. La secrétaire d'Etat à l'Economie numérique Nathalie Kosciusko-Morizet a lancé à cette occasion un atelier "droit à l'oubli numérique" ce jeudi à Sciences Po Paris. Elle y réunit des acteurs du secteur: avocats spécialisés, responsables de réseaux sociaux, de sites communautaires et autres poids lourds du Web.

Difficile cependant de s'accorder même sur les points problématiques et de dégager une ligne de bataille commune. Que faire des adresses IP ou des cookies traceurs laissés en se connectant sur un site et qui sont des données sensibles et personnelles? Microsoft, représenté pour cet atelier par son directeur des affaires publiques et juridique Henri Moché, assure que ses équipes mettent toute leur énergie à protéger de telles informations dès la création des sites ou logiciels. Il insiste lourdement sur "la privatisation de l'adresse IP jusqu'au dernier octet",et assure: "Nous ne conservons pas ensemble ces données personnelles-là et les données récoltées lors du surf".

Sur Facebook, une jeune femme qui croyait utiliser une application de quiz a laissé récupérer sa photo à son insu. Elle l'a retrouvée plus tard sur une publicité pour un site de rencontres.

DR

Sur Facebook, une jeune femme qui croyait utiliser une application de quiz a laissé récupérer sa photo à son insu. Elle l'a retrouvée plus tard sur une publicité pour un site de rencontres.

Changement de philosophie lorsque Peter Fleischer s'exprime au nom de Google –une entreprise pour laquelle il travaille en tant que responsable de la protection des données personnelles-: "Il faut se demander ce que l'on va faire de ces données, avant de se poser la question 'Faut-il les supprimer?'". Il explique que Google préfère jouer la "transparence" et ironise: "Allons, personne n'ignore que Gmail scanne les mails pour des publicités! Et chacun peut les désactiver." En cas de litige, il reste le recours devant les tribunaux ... californiens, dont dépend la firme américaine. De quoi décourager plus d'un des plaignants français.

Même difficulté face aux forums, blogs et réseaux sociaux, sur lesquels chacun peut raconter sa vie -et celle d'autrui. Mais comment l'effacer par la suite? Et si la géolocalisation sur mon mobile me permet de trouver un restaurant à proxmité, dois-je accepter les SMS de publicité des les commerces des environs qui m'auront 'repéré'? Un équilibre délicat pour en profiter sans tourner à la paranoïa...

Et vous?
Quelles précautions prenez-vous pour protéger votre vie privée ou votre intimité lorsque vous surfez?
Par exemple, lisez-vous l'intégralité des conditions générales d'utilisation d'un site sur lequel vous vous inscrivez, pour savoir ce qui peut être fait avec vos données?
Vous arrive-t-il de refuser certaines actions sur Internet par peur de ce qui peut être fait avec vos informations? Géolocalisation, publicité contextuelle, vieilles données qui refont surface, usurpation d'identité...
Quelles sont les pratiques que vous craignez? Et quels sont vos trucs, vos astuces pour y échapper?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article