Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Médiamétrie mesurera bientôt l'audience de l'Internet mobile

11 Février 2010 , Rédigé par Sandrine Publié dans #marketing

Dazns Neteco

Publié par Alexandre Laurent
Médiametrie, organisme de mesures d'audiences
Dès le mois d'octobre prochain, les éditeurs de sites Web en version mobile devraient pouvoir intégrer à leurs dossiers de presse des chiffres certifiés par un tiers de cette audience spécifique, qu'ils ne peuvent aujourd'hui mesurer que par l'intermédiaire de solutions site centric. Médiamétrie a en effet indiqué mercredi avoir finalisé les modalités de la constitution d'un rapport qui mesurera dès le troisième trimestre 2010 les chiffres du Web mobile français.

Conformément aux recommandations de l'Association Française du Multimédia Mobile (AFMM), à l'origine de l'appel d'offres
remporté par Médiamétrie l'an dernier, le rapport intègrera des statistiques de connexion exhaustives anonymes fournies par les trois principaux opérateurs, Orange, SFR et Bouygues, qui seront ensuite qualifiées à l'aide des données recueillies auprès d'un panel de dix mille mobinautes, en cours de constitution. En dépit de leurs parts de marché toujours plus significatives, les MVNO sont pour l'instant exclus du périmètre.

« Les indicateurs retenus permettront d'effectuer des rapprochements avec la mesure de l'Internet fixe », promet Médiamétrie, qui devrait donc faire appel aux désormais traditionnels visites et visiteurs uniques et étudier les durées de connexion. La société assure que cette mesure d'audience dédiée favorisera l'émergence du mobile comme un média à part entière, devenant de fait une nouvelle composante des campagnes de communication.

En attendant, l'annonce est bienvenue pour les éditeurs de sites et d'applications mobiles : alors que 11,8 millions de personnes se connecteraient à Internet depuis leur mobile en France, les investissements publicitaires restent encore très mesurés, notamment parce que des outils de mesure d'audience et de performance globaux font encore défaut. Sur 2008, il était par exemple estimé
à moins de 20 millions d'euros. Reste à voir dans quelle mesure les trois opérateurs installés se tailleront la part du lion du Web mobile tel que le dessinera Médiamétrie.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article