Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« LinkedIn met trois outils de recherche directe à la disposition des entreprises », Ariel Eckstein

2 Juillet 2010 , Rédigé par Sandrine Publié dans #Ressources humaines

ExclusiveRH



Ariel Eckstein vient d’être nommé Directeur général des solutions de recrutement pour LinkedIn Europe. Ses missions ? Améliorer la visibilité du réseau social auprès des professionnels RH et étoffer l’équipe et l’offre « Solutions de recrutement ».

Quelles sont les solutions qui existent actuellement sur LinkedIn pour les recruteurs ?

LinkedIn met trois outils de recherche directe à la disposition des entreprises qui souhaitent trouver des candidats sur le réseau. Le premier est un logiciel qui permet aux recruteurs de lancer une recherche parmi les 70 millions d’inscrits et d’entrer en contact avec ceux qui peuvent les intéresser pour le poste à pourvoir, même s’ils ne sont pas dans une démarche de recherche d’emploi.

Le deuxième fonctionne sur le principe du réseau, comme chez certains de nos concurrents, mais avec quelques différences. Quand une entreprise poste une offre d’emploi, le réseau cherche automatiquement les profils qui correspondent et sort vingt-cinq résultats. La démarche est proactive, puisque le recruteur n’a pas besoin d’attendre que les candidats répondent à son annonce.

Le troisième outil est Talent Direct. Les clients viennent à nous pour leur recherche d’employés potentiels ou de partenaires, ils nous donnent les caractéristiques dont ils ont besoin, et nous leurs envoyons une liste de candidats potentiels. Cette solution n’est pas uniquement valable pour les recrutements, elle sert aussi aux recherches plus larges. Par exemple, si Microsoft crée une communauté et a besoin d’ingénieurs pour l’animer, nous pouvons en trouver.

Existe-t-il d’autres outils qui soient utiles aux professionnels RH ?

Oui, nous proposons aussi deux solutions qui relèvent plus de la promotion de la marque employeur. Les Pages Carrières de LinkedIn rassemblent les informations de base sur plus de sept cents entreprises et elles sont personnalisables. En fonction des visiteurs, les publicités s’adaptent au profil, selon le secteur, les compétences, la situation géographique…

Enfin, il existe un outil plus traditionnel : l’annonce emploi classique postée dans une communauté qu’elle pourrait intéresser.

Avez-vous des projets pour les mois à venir ?

La priorité pour le moment est d’étoffer l’équipe d’ingénieurs. Nous voulons rendre la technologie de recherche toujours plus efficace pour faciliter la tâche des recruteurs et les aider à gagner du temps.

Nous souhaitons aussi augmenter la visibilité de la Suite Talent Advantage, qui permet aux recruteurs de trouver des candidats en recherche d’emploi ou non. Pour cela, nous n’allons pas lancer de grande campagne de communication : nous allons rencontrer directement les entreprises et leur présenter l’offre. J’étais par exemple à Paris dans ce but au cours de l’avant-dernière semaine de juin.

Nous travaillons par ailleurs sur de nouveaux outils, mais nous ne communiquerons là-dessus qu’une fois qu’ils seront disponibles.

Propos recueillis par Séverine Dégallaix

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article