Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Widget qui monétise blogs et réseaux sociaux

5 Novembre 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #marketing

Comment ca marche.net

CommentCaMarche.Pro le mercredi 4 novembre 2009 à 20:01:26Le Widget qui monétise blogs et réseaux sociaux La startup française Pepita propose des Widgets de boutique électronique, incluant le Front-Office, le Back-Office et les moyens de paiement (carte bancaire, SMS surtaxés...). On peut installer sur son site Web, son blog ou dans une page de réseau social. Un moyen pour les cybermarchands d’élargir leur zone de chalandise. Et, pour les internautes, de devenir revendeurs affiliés.

Vous avez une boutique électronique. Vous voulez mieux vous faire connaître ? Vous voulez accroître vos ventes en poussant votre offre sur les réseaux sociaux et les blogs ? C’est possible en donnant la possibilité aux Internautes de télécharger le Widget ‘‘PepitaStore’’ de votre boutique. A leur tour, ces internautes peuvent installer le Widget de votre boutique sur la page d’accueil de leur réseau social, leur site ou leur blog. « Exactement comme on rajoute une vidéo », explique Olivier Schott, cofondateur de Pepita, une startup française créée en 2006 et rachetée par Nexway. Résultat, en quelques clics, vous pouvez construire un véritable réseau de revendeurs affiliés. Ces derniers vont alors profiter de leur propre audience pour réaliser des ventes automatiques et toucheront des commissions.

Si vous êtes l’ayant droit, c’est-à-dire le producteur ou l’importateur du produit à vendre, vous avez intérêt à contacter l’éditeur qui va intégrer votre catalogue dans celui de Pepita et réaliser un Widget PepitaStore en marque blanche. A l’instar de Maxsea, un éditeur de logiciels de navigation pour bateaux utilisé, entre autres, par Franck Cammas, Michel Desjoyeaux, Ellen MacArthur, Maud Fontenoy, Alain Gautier, Loïck Perron... Il en coûtera un forfait de 2 000 à 30 000 euros, selon la complexité du projet et une commission sur les ventes de 1% à 45% selon les produits, les volumes...et la négociation. « Le cybermachand est alors propriétaire de ses affiliés. Cependant, nous lui offrons la possibilité de relayer son Widget sur des réseaux d’affiliation professionnels comme TradeDoubler, Netaffiliation et Effiliation. Lesquels toucheront également une commission », poursuit Olivier Schott.

Reste que, pour ceux qui ne prennent pas de Widget en marque blanche, la solution est gratuite – hormis la commission sur les ventes. Elle s’adresse à des créateurs de produits numériques : musique, dessins, photos, vidéos... L’éditeur les inclura dans son catalogue. Quant aux Internautes qui disposent d’une audience sur le blog ou leur réseau social, ils peuvent s’affilier, vendre les produits du catalogue de Pepita et être commissionnés. « Un étudiant, fan du jeu Les Sims 3, a créé son blog, www.les-sims3.fr, vend ainsi le jeu d’Electronic Arts. En six semaines, il a généré un chiffre d’affaires de 30 000 euros et touché une commission de 2 000euros », souligne Olivier Schott.

Comment faire ? Sur Facebook, il faut créer une page ‘‘Fan’’. Ensuite, il faut aller dans http://apps.facebook.com/mydigitalstore et s’inscrire pour importer la boutique Pepita. Un onglet apparaît dans la page d’accueil ‘‘Fan’’ et on peut envoyer des invitations sur la page d’accueil de ses ‘‘amis sur Facebook’’. Et le tour est joué !

Mais attention, il y a des limitations à ce système. Tout d’abord, le catalogue comporte essentiellement des produits numériques téléchargeables. « Mais nous préparons un catalogue de produits physiques », assure Olivier Schott. Ensuite, le téléchargement et l’importation du Widget fonctionne sur des réseaux sociaux grand public comme Facebook, MySpace et Skyrock. Pas sur les réseaux sociaux professionnels comme Viadeo ou Linked-in qui n’ont pas ouvert leur plate-forme aux tierces applications. Reste que Pepita affiche de jolis records : 70.000 membres, 15 millions de Widgets affichées par mois.

qui a dit qu'il cherchait un modèle économique ???

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article