Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chiffre d'affaires de Facebook dépasse le milliard

7 Janvier 2011 , Rédigé par Sandrine Publié dans #networkings

Le Figaro  Par Hayat Gazzane

  06/01/2011 | Mise à jour : 23:30 Réactions (3)

Crédits photo : NICHOLAS KAMM/AFP

Une note financière, diffusée par Goldman Sachs à ses clients désireux d'acheter des parts de la société, fait état d'un bénéfice net de 335 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2010.

Les résultats financiers de Facebook ne sont plus un secret. D'après des documents communiqués par la banque Goldman Sachs à ses clients, le réseau social a affiché un bénéfice net de 355 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2010. Le chiffre d'affaires s'est établi à 1,2 milliard de dollars sur la période janvier-octobre.

Ces informations étaient exposées dans un prospectus d'une centaine de pages concernant une opération de placement privé dans Facebook, remis jeudi après-midi à des clients intéressés par un investissement en actions dans le site internet.

Un des clients de Goldman précise avoir reçu une plaquette distincte de six pages contenant des informations financières sur le réseau internet. Pour le moment, ces comptes financiers n'ont pas été avalisés par des commissaires aux comptes et donnent peu de détail sur la façon dont Facebook réalise son chiffre d'affaires, explique ce client, qui dit avoir signé un accord de non divulgation.

 

Les clients ont jusqu'à vendredi pour se décider

Les clients de Goldman qui souhaiteront acheter des actions Facebook placeront leurs fonds dans une nouvelle société enregistrée au Delaware appelée FBDC Investors LP, selon le client. Ils ont jusqu'à vendredi pour envoyer une promesse d'achat de titres Facebook et jusqu'à mardi prochain pour virer les fonds à la banque.

Goldman a prévu de lever au moins 1,5 milliard de dollars auprès de ses clients fortunés pour investir dans le réseau social. La banque a récemment valorisé Facebook 50 milliards de dollars à l'ocasion d'un investissement de 450 millions dans le réseau social. La Securities & Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier américain, s'interroge d'ailleurs sur la conformité de cette opération.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article