Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'IGS lance un master RH en e-learning

15 Juillet 2010 , Rédigé par Sandrine Publié dans #Ressources humaines

Dans FocusRH

Publié le 15/07/2010

Le 15 juin dernier, la 1ère promotion du master 2 "Responsable en management et développement des ressources humaines" (RMDRH) de l’IGS faisait sa rentrée en formation continue. Eric Frattaglia, responsable formation au sein de l’IGS, revient sur les éléments clés de cette formation en e-learning - en partenariat avec le CNED - étalée sur 20 mois pour 517 heures de cours.

Pourquoi avoir lancé une telle formation ?

Le marché du e-learning va prendre de plus en plus d’ampleur et la France accuse un certain retard en la matière. Il s’agit donc de se positionner. Mais ne nous ne souhaitions pas faire uniquement du distanciel. Nous proposons donc une formation hybride qui repose sur quatre piliers : le contenu en ligne, l’accompagnement par des tuteurs et des regroupements annuels de motivation et dynamisation, un système d’évaluation intégratif.

Quels sont les plus d’une telle formation ?

L’un des avantages est d’élargir l’accès à la formation. Sur notre promotion de 26 apprenants, un certain nombre travaille en province, voire même en Martinique ou encore en Guadeloupe. Une formation uniquement en présentiel leur aurait posé des difficultés.
Ensuite, l’apprentissage passe beaucoup par l’écrit, contrairement au présentiel où un certain nombre de choses passe par l’oral. L’écrit permet de plus réfléchir, de conceptualiser, de mieux formaliser, donc de s’éclaircir l’esprit et de mieux apprendre. Lorsque j’écris, j’apprends. L’enseignement à distance, avec uniquement le papier, peut poser certaines difficultés. C’est pourquoi les apprenants disposent également d’un forum par module - via la plate forme mise en place par le CNED - et d’un tuteur par module qui les accompagne. Assisté du forum et du tuteur cela devient une plus value. L’apprentissage n’est plus seulement lié aux supports papiers, mais se fait également grâce à l’ensemble des apprenants qui en plus des indications des tuteurs, se servent des forums pour se soutenir, se donner des informations etc. Il fait aussi, en quelque sorte, office de communauté de pratique.

Justement, cela nous amène à l’organisation, au fonctionnement de cette formation. Quel est-il ?

Comme dit précédemment, nous sortons du cadre classique, avec uniquement des cours et de l’écrit. Un forum recense toutes les questions des apprenants et les réponses données par les tuteurs sont visibles de tous.
Il y a donc un tuteur responsable par module, à disposition des stagiaires sur le forum. Chaque tuteur accompagne les apprenants les 6 semaines de chaque module. Le tuteur a pour vocation de favoriser l’interaction, l’entraide, d’être ressource et évaluateur. Il amène également les apprenants à se sentir moins isolés dans leur apprentissage.
Tous les cours sont médiatisés et proposés sur une plate forme qui comprend également les forums, un tchat pour communiquer en mode synchrone avec d’autres apprenants, le suivi des tuteurs et l’ensemble des activités proposées.
Chaque module comporte un certain nombre d’exercices à réaliser. Il y a des exercices d’application, à refaire autant de fois que souhaité et des exercices d’évaluation qui vérifient la capacité du candidat à mettre en œuvre et en pratique les enseignements. Ces exercices sont corrigés.
Nous effectuons trois regroupements en présentiel sur les 20 mois de formation. Le premier rassemblement a permis de fédérer l’équipe, pour qu’elle communique mieux. Ce rendez-vous a aussi permis de mieux connaître nos attentes, d’identifier les leurs et de lancer un certain nombre de travaux. Le 2e rassemblement permettra de rendre les travaux et de suivre un certain nombre d’interventions en complément des cours (conférences etc.). Le 3e rassemblement est dédié essentiellement à la soutenance des mémoires. Ces regroupements nous permettent également de débattre d’une actualité RH.

Comment évaluez-vous les stagiaires ?

Chaque semaine, le tuteur envoie des exercices et un feedback. A la fin des 6 semaines sur son module, il évalue les apprenants en fonction de plusieurs critères : les réponses aux différents exercices, la présence sur le forum et le fait que l’apprenant y soit plutôt actif ou passif sur les questions et les réponses déposées. Sur le suivi des stagiaires, un traçage est également possible pour contrôler l’assiduité sur la plateforme.
Par ailleurs, ils ont aussi trois études de cas à faire en cours d’année, un projet collectif par groupes de 4 et un mémoire. Le projet collectif consiste à réaliser une contribution sur un sujet RH innovant. A à la fin de ce travail collectif, ils vont se mettre dans la peau d’un formateur et dérouler oralement leur animation pédagogique. Souvent, il est difficile de mettre quatre personnes à travailler ensemble sans hiérarchie. Là, le fait d’être à distance devrait rendre les choses moins difficiles, avec moins d’ego.

Quel est le profil des stagiaires ?

Les apprenants de cette première promotion ont tous eu des responsabilités importantes dans leur parcours professionnel. Ils viennent principalement du secteur privé, mais aussi du secteur public, notamment hospitalier, et du secteur associatif. Cette diversité donne des échanges très riches d’enseignement dans les forums. Un des buts de cette formation est de pouvoir appliquer rapidement leur apprentissage dans leur vie professionnelle. Les échanges leur permettent de faire les liens entre le contenu des cours et leur vie professionnelle.
En termes de motivations, une personne à manifesté comme désir premier la reconnaissance. Tous les autres sont sur des projets professionnels clairs. Pour certains, il s’agit de prendre de la hauteur, avec une vision plus stratégique et une monté en compétences. Pour d’autres, il s’agit de répondre à une évolution de postes déjà proposée qui appelle une acquisition rapide d’un certain nombre de compétences.
Le distenciel a pu être source de questionnement, mais une fois qu’on leur a expliqué le fonctionnement, les attendus, les apprenants se sont sentis rassurés. Ils se disent qu’ils vont être suivis par les tuteurs, qu’ils vont être en groupe tout en prenant la mesure du travail qu’ils doivent fournir.

Propos recueillis par Brice Ancelin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article