Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Europe du e-commerce n'est pas faite

31 Mars 2010 , Rédigé par Sandrine Publié dans #marketing

e-commerce

Les Européens consomment de plus en plus sur Internet mais... chacun dans leur pays ! Pour modifier ces comportements d'achat qui vont à l'inverse du marché unique, Bruxelles a décidé de prendre des mesures pour lever les obstacles au commerce transfrontalier.

Internet n'a pas abattu toutes les frontières, notamment celles de l'Europe dans le domaine du commerce en ligne. 34% des Européens ont effectué des achats en ligne en 2009 (contre 28% en 2008) mais 8% seulement ont réalisé des transactions dans un autre pays que le leur, indique l'AFP dans un communiqué. Les Européens restent donc réticents à effectuer des transactions en-dehors de leurs frontières. En prenant connaissance des résultats de cette enquête parue le 29 mars, la Commission européenne a indiqué qu'elle regrettait de voir « l'écart qui ne cesse de se creuser entre le commerce en ligne transfrontalier et national ». De son côté John Dalli, le commissaire chargé de la Consommation à l'Union européenne a décidé de prendre des mesures destinés à inverser la tendance. « Pour les consommateurs, un marché unique européen est la promesse d'un choix plus grand et de prix moins élevés » a-t-il indiqué. « Mais cette promesse n'est souvent pas tenue, car les détaillants comme les consommateurs sont confinés à l'intérieur de leur territoire par des obstacles considérables, que je suis déterminé à lever avec la collaboration des autres commissaires » a affirmé John Dalli.

L'Union européenne avait déjà lancé un plan d'action en octobre 2009 pour parvenir à un réel marché unique européen sur internet et notamment
« simplifier le maquis juridique qui dissuade les sites marchands de vendre hors de leurs frontières ». Néanmoins les écarts entre les membres de l'Union en termes d'achats restent très importants. Tandis que 66% britanniques ont pris l'habitude de faire leurs courses en ligne, 2% des Roumains ont effectué des transactions l'an dernier. Les produits les plus achetés sur Internet restent les voyages et les hébergements (20% des Européens), les vêtements et articles de sport (17%), les biens pour la maison comme les meubles ou les jouets (13%), les tickets pour des événements (13%) et les produits culturels comme des films, de la musique ou des livres (12%).


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article