Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Facebook propose à ses membres de passer en mode crypté

27 Janvier 2011 , Rédigé par Sandrine Publié dans #high tech

Dans 01 net

Captcha social, protocole https… Facebook élève d’un cran le niveau de sécurité de son site.
       
Pour éviter les détournements de compte et les interceptions d’identifiant, Facebook a décidé de faire passer l’ensemble de son site sous le protocole sécurisé https. Jusqu’à présent, ce mode de connexion était mis en œuvre uniquement au moment où l’internaute tapait son identifiant et son mot de passe pour accéder à son compte. Bientôt, les membres du réseau pourront utiliser ce mode crypté du début à la fin de leur visite.
agrandir la photo
agrandir la photo

Plus sûr, mais aussi plus lent

« Vous devriez activer cette option si vous vous connectez fréquemment à Facebook depuis un accès public dans les cafés, aéroports, bibliothèques ou écoles », explique Alex Rice, ingénieur en sécurité de Facebook, sur le blog de la société. Cette fonction ne sera donc pas mise en route par défaut ; les internautes qui le souhaitent devront l'activer dans les paramètres de sécurité de leur compte. « Il y a plusieurs choses que vous devez garder en tête avant d’activer le https. Les pages cryptées prennent plus de temps à charger […]. De plus, quelques fonctions, parmi lesquelles de nombreuses applications tierces, ne sont pas compatibles avec ce protocole », fait remarquer Alex Rice.
Le https sera peu à peu proposé à l'ensemble des profils dans les semaines qui viennent.

S'identifier en… identifiant un ami

Le réseau social aux 500 millions de membres entend aussi généraliser les captchas sociaux. Au lieu d’une succession de lettres et de chiffres à recopier pour distinguer une personne d’un programme informatique, Facebook pourra demander à ses membres d’identifier un de leurs amis avant de leur permettre d’accéder à leur compte – un mode d'authentification qui a récemment été utilisé à grande échelle par le site en Tunisie, pour déjouer le piratage des profils par le gouvernement de Ben Ali.
la suite ICI

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article