Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Evaluation des Jobboards : mode d'emploi…

16 Avril 2010 , Rédigé par Sandrine Publié dans #Ressources humaines

Sur un marché où les acteurs se bousculent, il n’est pas toujours évident lorsque l’on est recruteur de faire les bons choix. Voici quelques conseils qui vous permettront d’évaluer l’efficacité et la pertinence des jobboards.

« Ce n’est pas la quantité qui fait la qualité ». Christophe Lecomte, responsable marketing du groupe Studyrama-Vocatis, annonce la couleur. « Avant de diffuser une offre d’emploi sur un jobboard, un recruteur ne doit pas se fier au seul volume d’offres diffusées. Pour s’assurer d’être visible auprès du plus grand nombre, un recruteur aura bien évidemment intérêt à s’afficher sur l’un des grands généralistes, la notoriété et le trafic constituant leur principale valeur ajoutée. Mais lorsque la recherche concerne un profil très spécifique, il faut aussi passer par un site spécialisé qui ne diffusera lui qu’une centaine d’annonces, mais qui constitue la référence dans son domaine parce que tous les professionnels du marché le consultent. Cette présence simultanée sur un généraliste et sur un spécialiste permet de marier le quantitatif et le qualitatif. Dans le premier cas, le recruteur recevra beaucoup de CV, mais avec beaucoup de déchets. Dans le second, il en recevra très peu, mais qui répondront peut-être mieux aux critères recherchés. »

Sur les sites généralistes, Il faut prendre en compte la finesse du moteur de recherche. « Plus vous avez à votre disposition de critères de recherche, plus vous aurez de chances de faire ressortir votre annonce du lot, souligne Christophe Lecomte. Pour jauger de la souplesse d’un moteur, Il suffit de se mettre en position de candidat et de faire un test de recherche pour voir le niveau de concurrence sur le poste recherché. Il faut également analyser la manière dont l’offre est publiée et comment elle peut être valorisée par rapport à celles des concurrents. Le site permet-il de mettre en avant l’entreprise, la mission, le poste... Quel est l’ordre de lecture proposé… »

Attention à la transmission des candidatures

Autre critère à évaluer, la facilité pour les candidats à postuler. « Lorsqu’ils sont obligés d’effectuer une dizaine de clics pour candidater, le taux de déchets sera très important, assure Christophe Lecomte. Il faut donc là encore tester le process proposé aux candidats, mais aussi bien se renseigner sur la transmission des candidatures. Les recruteurs qui ne possèdent pas de site Internet de recrutement se contenteront de recevoir les CV et lettres de motivation en pièces jointes par e-mail. Pour les entreprises qui en possèdent un, il faut impérativement que le lien Postuler du jobboard conduise sur la page de l’annonce. Si le candidat doit effectuer une seconde recherche pour retrouver l’offre, il y a de fortes chances qu’il abandonne en cours de route. »

Pour les sites spécialistes, vous l’aurez compris, inutile de s’attacher au nombre d’offres diffusées. Il faut en revanche s’assurer que sur le profil recherché, il y aura suffisamment d’annonces pour attirer les candidats. « C’est la concurrence qui attire les bons profils, affirme Christophe Lecomte. Il faut donc voir, si sur le poste que vous recherchez, votre annonce sera la seule ou si elle sera en concurrence avec une dizaine ou une quinzaine d’autres. Il faut également s’assurer que le site dispose d’un réseau de partenaires importants qui permettra à votre annonce d’être présente sur un grand nombre de supports. Parfois, derrière un petit site spécialisé se cache un grand généraliste. »

La prime au contenu de qualité

Dernier paramètre à prendre en compte pour Christophe Lecomte : l’ergonomie générale du site. « De manière générale, l’image has been d’un jobboard rejaillit sur celle de l’entreprise. Il faut donc privilégier ceux qui possèdent une ergonomie agréable et efficace, et qui proposent du contenu rédactionnel de qualité et actualisé. Cela prouve qu’au-delà de la simple diffusion d’annonces, le site anime sa communauté et se donne les moyens d’attirer des candidats de qualité », conclut Christophe Lecomte.

Yves Rivoal

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article