Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emploi informatique : votre salaire est-il à la hauteur ?

4 Mars 2010 , Rédigé par Sandrine Publié dans #Ressources humaines

Indexel.net  Par Alain Bastide
 
Salaires-informaticiens-2010

Mieux vaut avoir plus de dix ans d’expérience et travailler à Paris dans un grand groupe plutôt qu’être débutant en province. Ce n’est pas une nouveauté, mais les chiffres surprennent : sur le seul critère géographique les disparités atteignent 70 % !

 

Ouf ! Selon la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) le nombre d'informaticiens sans emploi s'est stabilisé en janvier 2010 autour de 33 600. Une bonne nouvelle car le chômage des informaticiens a augmenté de 48 % entre septembre 2008 et septembre 2009, contre 25 % pour le reste de la population active. C'est dans ce contexte que le site ActiveTechpros publie son premier "Baromètre annuel des salaires et compétences IT en France". Basé sur les déclarations de 4 904 informaticiens (DSI, développeurs, dba, consultants, etc.) partout en France et de tous âges, le baromètre propose une photographie instantanée du marché. Il nous apprend que 57 % des informaticiens travaillent chez des fournisseurs (éditeurs, prestataires, etc.), que 71 % ont moins de dix ans d'expérience et que 44 % travaillent dans une PME de moins de 100 salariés, la région parisienne concentrant 42 % des salariés.

Jusqu'à 60% d'écart en fonction du lieu d'activité

En apparence, la fourchette des revenus moyens (salaire brut annuel) n'est pas très large. Un responsable informatique gagne ainsi 53 348 euros contre 42 385 euros pour un chef de projet et 32 142 euros pour un développeur.

Mais les disparités sont plus fortes si l'on additionne l'âge, le niveau de diplôme et la zone géographique. Ainsi, pour un même poste (développeur) un salarié touchera 29 624 euros s'il est débutant (moins de 5 ans d'expérience) et 36 949 s'il est confirmé (plus de 10 ans). Idem pour la taille de l'entreprise : 29 166 euros dans une PME (moins de 100 salariés) contre 39 073 dans un grand groupe (plus de 1 000 salariés). Et c'est encore pire si l'on compare les salaires par zones géographiques, avec 25 826 euros dans le Nord contre 40 819 euros dans les Yvelines. Bref, mieux vaut avoir plus de dix ans d'expérience et travailler à Paris dans un grand groupe qu'être débutant en province !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article