Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

bientot le disque holographique

17 Avril 2007 , Rédigé par Sandrine Publié dans #high tech

Dans un article de 01net de Stéphanie Chaptal repris dans l'express :

Le disque holographique, équivalent de 830 DVD, arrive en Europepar Stéphanie Chaptal, 01net.

Le HVD devrait bientôt être commercialisé. Ce « super DVD » permet, en théorie, de stocker jusqu'à 4 To de données sur un même support.

Près de quatre téraoctets (1) de données stockés sur un simple disque. Voilà la promesse du disque holographique versatile ou HVD (Holographic Versatile Disc). Développé au sein de la HVD Alliance depuis 2005, ce nouveau type de stockage devrait être commercialisé en Europe dès cet été.

Le HVD se présente sous la forme classique d'un DVD, mais avec une épaisseur de 3,5 millimètres au lieu de 1,5 millimètre. Comme pour les autres supports optiques (CD, DVD, Blu-ray), un rayon laser est utilisé pour stocker les informations sur le disque.

Alors que pour ces derniers, le rayon grave les données sur une couche à la fois, dans le cas du HVD, le laser, au contact du disque, se divise en deux : chaque fraction va écrire une partie de l'information à une profondeur différente du disque. Ainsi, au lieu d'être stockée de façon linéaire sur une surface plane, l'information est archivée verticalement en trois dimensions. Du coup, il devient possible de stocker beaucoup d'information.

En théorie, selon le HVD Alliance, les HVD pourront stocker jusqu'à 3,9 téraoctets d'information, soit l'équivalent de 830 DVD ou jusqu'à 11 900 heures de vidéos encodées en Mpeg-4, avec une vitesse d'écriture allant jusqu'à 1 gigaoctet par seconde.

18 000 dollars le lecteur, 180 dollars le disque

Les premiers produits seront, en principe, commercialisés dès juillet par InPhase Technologies aux Etats-Unis, et par son distributeur allemand, DSM, en Europe. D'une capacité de stockage de 300 Go et avec une vitesse de lecture/écriture de 20 Mo/s, ces disques seront d'abord réservés aux entreprises, pour l'archivage de leurs données.

En effet, à 18 000 dollars le lecteur et 180 dollars le disque, ce nouveau support ne remplacera pas de sitôt le DVD, et ses successeurs Blu-ray et HD DVD, chez les particuliers. D'autant plus que pour l'instant, le HVD ne supporte pas d'être exposé à la lumière du jour. Comme nos antiques disquettes, il doit être confiné dans une cartouche de plastique, sous peine de voir ses données s'évanouir au soleil.

Avec de plus en plus d'utilisation des vidéos et fichiers de haute définition la sauvegarde est un secteur en plein développement. Outre la virtualisation, les serveurs de stockage et d'hebergement, la sauvegarde sur disque plutot que sur bande, le support magnétique tel que le HVD parait une alternative bien intéressante....
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article