Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

e-commerce: la révolution de l’achat en ligne est en marche

3 Janvier 2007 , Rédigé par Sandrine Publié dans #marketing

article dans itrnews du 2/1/2007

Avec une part de 54% d'internautes en France (contre 56% en Allemagne, 60 en UK, 68% aux US et 74% en Suède ; mais 53% au Japon, 50% en Italie et 35% en Espagne), il y a une progression certaine dans les années à venir.


Quel est le comportement des internautes français ?

Sur Internet, l'achat en ligne est désormais la seconde activité. Selon TNS Sofres Baromètre e-commerce 2006, l'utilisation principale d'Internet demeure les e-mails. Pour preuve, pas loin de 95 % des internautes se connectent toujours en premier lieu pour communiquer. La consultation des comptes bancaires, tout comme l'achat des produits ou services en ligne, arrive ainsi en second plan, avec environ 59 % des connectés qui se dirigent sur les sites de e-commerce.

Un Français sur trois achète sur Internet

Au premier semestre 2006, observe TNS Sofres, près d'un français sur trois a acheté un produit ou un service en ligne. Ainsi, chaque secteur y trouve son compte et tire partie de la croissance du e-commerce. En ce qui concerne les ventes de produits dématérialisés, ces dernières se stabilisent. L'informatique, l'image et le son progressent, tout comme le développement de photos numériques.

Internet séduit de plus en plus les publicitaires

Même si le marché plurimédia (radio, presse, TV,…) garde une place importante, celui de la publicité sur le net trouve également son bonheur, avec une progression de 57 % selon l’étude TNS Sofres réalisée entre le premier semestre 2005 et le premier semestre 2006.



Progression des internautes chez les seniors

Le profil des internautes et par conséquent celui des potentiels acheteurs en ligne, évolue lui aussi. Ainsi, les 60 ans et plus enregistrent la plus forte progression du taux de pénétration global d'Internet d'une année sur l'autre. En 2006, il atteint 21 % contre 13 % en 2005. A l'inverse, les 18-24 ans enregistrent toujours le plus fort taux de pénétration (84 %), malgré une légère chute si l'on compare à 2005 où la fréquentation de cette tranche d'âge était de 85%. La fréquentation des 25-34 ans se stabilise à 78 %, ce qui tend à démontrer que le taux maximal de pénétration sur la population de 18 à 34 ans a quasiment atteint son maximum. En comparaison, celles des 35 ans à 49 ans et des 50 à 59 ans, progressent respectivement de + 2 % (à 65 %) et + 4 % (à 46 %).

Un bond spectaculaire chez les 18 - 34 ans

Aujourd'hui, annonce TNS Sofres, 47 % des 18-24 ans et 58 % des 25-34 ans achètent sur Internet. Voici un an, ils étaient respectivement 37 % chez les 18-24 ans et 50 % chez les 25-34 ans. En comparaison, les 35-49 ans ne sont "que 34 %" à faire leurs emplettes sur le net.


La place prépondérante des moteurs de recherche

Le plus souvent à la recherche du meilleur rapport qualité/prix, les consommateurs diversifient leurs sources d'informations avant leurs achats online: comparateur de prix, moteur de recherche, sites marchands. Le plus souvent, ces e-acheteurs entrent directement l'adresse des sites marchands qu'ils connaissent (58% sur l'ensemble des acheteurs en ligne, selon TNS Sofres Baromètre e-commerce 2006), mais cette tendance tend à s'atténuer pour laisser place aux comparateurs de prix. Ces derniers permettent aux internautes, à la recherche du meilleur tarif, de se renseigner et d'obtenir les avis des consommateurs. En moyenne, un internaute consulte 5 comparateurs sur les 10 qu'il connaît.
Actuellement, précise l'institut, le comparateur de prix de référence reste Kelkoo, même si un grand nombre de concurrents généralistes et spécialistes arrivent à grand pas! (monsieurprix.fr, webmarchand.fr, pricerunner.fr…ou encore easyvoyage.fr, voyagerfacile.fr)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article