Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4,8 % d’augmentation salariale prévus en 2010

15 Novembre 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #Ressources humaines

L'Usine Nouvelle 


© DR

Chiffre clé  En 2010, les salaires recommenceront à progresser en France et à travers le monde, toutes catégories confondues. Pour les pays développés, la hausse moyenne avoisinera les 2,5 %. De fortes disparités existent à travers le monde, indique l’étude menée par ECA International auprès de multinationales.

La nature a ses lois. L’économie aussi. Le gel n’est jamais éternel. Tôt ou tard, la température remonte. Pour les salariés, ce devrait être en 2010, indique l’étude annuelle « Tendances des salaires » réalisée par le cabinet ECA International. 2009 avait été brutale en la matière, puisqu’en Europe, un quart des entreprises avaient gelé les salaires. Dans un pays particulièrement touché par la crise comme l’Irlande, la proportion atteignait 54 %.

En 2010, le gel devrait être l’exception. Pour Frédéric Franchi, d’ECI International, « les prévisions de gel des salaires sont aujourd’hui en baisse, preuve d’un certain regain d’optimisme ».

En France, seulement 7 % des entreprises interrogées l’envisagent. En 2009, elles étaient 41 %. Mieux encore, les salaires devraient augmenter en France de 2,7 % en 2010 contre 1 % seulement en 2009. Ce niveau de hausse place la France dans la moyenne européenne. A titre de comparaison, le taux de progression devrait être de 3 % en Grande-Bretagne et en Italie, de 2,5 % en Allemagne et en Espagne. Globalement, en Europe de l’ouest, les augmentations seront de 2,6 %, tandis que la moyenne des entreprises des Etats-Unis accordera 3 %. Pour l’ensemble du continent européen, la hausse est supérieure, en raison des plus fortes augmentations observées en Europe orientale, de l’ordre de 5 %.

Comme on pouvait s’y attendre, les augmentations prévues varient fortement selon les zones géographiques. En Russie, la hausse atteindra 10 %, comme au Vietnam, de 7 % en Bulgarie, sans parler des 28 % d’augmentation prévue au Venezuela. En Inde, les salaires n’augmenteront « que » de 9,3 %. Pour l’ensemble des pays étudiés, la hausse des salaires étaient de 3,1 % en 2009 ; elle atteindra 4,8 % l’an prochain.

Toutes ces hausses sont nominales, c’est-à-dire qu’elles ne tiennent pas compte de l’augmentation du coût de la vie. Ainsi, les auteurs de l’enquête notent que la forte hausse en Russie masque une stagnation du pouvoir d’achat, l’augmentation de salaire compensant à peine la hausse des prix. A l’inverse, compte tenu de la hausse des prix prévu, les salariés français verront leur salaire réel progresser de 1,6 %.

 

Christophe Bys

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article