Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Administration RH : une gestion à optimiser

24 Septembre 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #Ressources humaines

dans focus rh


Administration RH : une gestion à optimiser

La dernière enquête publiée le 22 septembre 2009 par Markess International, sous le titre "Optimisation de la gestion administrative des RH", révèle que les entreprises ont encore de nombreux efforts à fournir dans ce domaine.

Pas moins de 75 % des entreprises estiment que la gestion administrative de leur organisation n’est pas encore assez optimisée. C’est ce que notent les auteurs de l’enquête menée par Markess International auprès de 150 responsables d’organisations (RRH, responsables administration du personnel/paie...). Une enquête administrée en ligne entre juin et août 2009 et 19 entretiens de prestataires IT complètent cette étude.
Les enjeux d’une optimisation de la gestion administrative des RH sont clairement identifiés par les répondants : automatiser les processus, réduire les coûts, harmoniser/homogénéiser les pratiques, assurer la veille légale et réglementaire ou encore accroître la productivité des équipes en interne.
Pour répondre à ces enjeux, les professionnels interrogés identifient de « multiples voies d’optimisation » possibles, parmi lesquelles : la définition/révision de l’organisation et des processus, la dématérialisation des déclarations sociales ou encore l’optimisation des règles de paie. Une optimisation qui gagnerait peut-être si elle était plus souvent d’externalisée.

Une gestion interne

Contrairement aux idées reçues, la gestion administrative des RH est encore largement prise en charge par les équipes internes. Pas moins de 47 % des entreprises interrogées affirment que cette gestion est assurée dans son intégralité par ses propres équipes. Un peu plus de la moitié (52 %) assurent en partie cette gestion en interne - certaines tâches sont alors confiées à un prestataire externe - et seul 1 % des entreprises confie l’intégralité de cette gestion à un prestataire.
La gestion interne ne présente pas que des inconvénients. Selon les sondés, elle permet d’optimiser, voire de diminuer les coûts, de gagner du temps et de s’adapter plus facilement à ses besoins. Mais elle est aussi source de résistance au changement et demande une mise à jour régulière des compétences internes.
L’externalisation, pour sa part, serait bénéfique en termes de maîtrise des coûts, d’accès à un certain niveau d’expertise et d’harmonisation des processus. Mais en y ayant recours, les sondés craignent une certaine dépendance à l’égard du prestataire et des impacts sociaux en interne.

Vers une externalisation croissante ?

Toujours est-il que parmi les entreprises interrogées, un certain nombre d’attentes émerge à l’égard des prestataires, en particulier en matière d’archivage de documents RH dématérialisés (52 %), de tableaux de bord et de bilan social (51 %), de veille légale et réglementaire (48 %) et d’accompagnement dans la mise en œuvre des évolutions légales (46 %).
Selon l’enquête, les prestataires les plus à même de répondre aux attentes des entreprises seraient les éditeurs de logiciels RH (41 %), devant les éditeurs d’ERP et de progiciels (30 %) ou les opérateurs de services d’externalisation (28 %).
Par ailleurs, si 40 % des entreprises tablent sur un budget en logiciels et services stable d’ici 2011, près d’un tiers (31 %) envisagent une croissance de ce dernier. Markess International annonce ainsi « un taux de croissance annuel moyen du marché [des logiciels et services associés à la gestion administrative des RH] de + 4,5 % sur la période 2009-2011 », soit 1 190 millions d’euros en 2011.

Brice Ancelin

www.markess.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article