Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pub : le Top 100 des annonceurs maintient la pression

21 Septembre 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #marketing

Le figaro

Sonia Devillers

Les grandes marques, qui disposent de gros moyens et d'une bonne capacité de négociation auprès des régies, accroissent leurs dépenses de presque 5 %.

 


Les grands an­nonceurs maintiennent la pression. L'institut TNS Media Intelligence (TNS MI), qui livre chaque mois une pige complète des investissements publicitaires bruts, s'est penché sur le comportement des 100 premières marques en France. Elles ont dépensé, à elles seules, 6,1 milliards d'euros entre janvier et août 2009, soit 41,8 % du marché global. Or,ce marché accuse un repli de près de 3 %, sur cette période. Les 100 pre­miers annonceurs, eux, ont accru leurs investissements de presque 5 %.

«Les annonceurs les plus puissants disposent de plus de moyens, évidemment, mais également, d'une meilleure capacité de négociation auprès des régies», note Eric Trousset, directeur du marketing de TNS MI. «Par ailleurs, notre nouvel indicateur permet aussi de constater que les grands annonceurs et les plus modestes ne se comportent pas de la même manière, en fonction des médias.»

 

«Désengagement»

En effet, l'affichage accuse, sur la même période, une baisse de plus de 11 % de ses recettes brutes que l'on s'en tienne au Top 100 des annonceurs ou que l'on élargisse à la globalité du marché. En revanche, le différentiel relevé en presse s'avère symptomatique. Les recettes y sont en légère augmentation de 0,8 %, à l'aune du Top 100, mais reculent de 7,2 % si l'on prend en compte l'ensemble des annonceurs. «Preuve que la presse magazine, notamment, a souffert du désengagement d'annonceurs de moyenne taille, issus du luxe ou de l'habillement pour les féminins. Dans le secteur automobile, Continental ou Goodyear n'ont pas communiqué depuis le début de l'année. Cela pèse, nécessairement, sur la presse spécialisée», poursuit Eric Trousset.

Parmi les évolutions les plus notables de ces derniers mois, TNS MI relève une entrée en force, dans son Top 100, des marques liées aux loisirs numériques ou à la téléphonie mobile, telles que Cellcast Media ou Buongiorno.

En revanche, c'est sans surprise que des tours opérateurs (Swich voyages, Expedia), des entreprises de vente par correspondance (La Redoute) ou des maisons de disque (EMI) quittent le podium des 100 premiers annonceurs, après réduction de leur budget publicitaire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article