Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un nouveau pas vers l'emploi pour Viadeo

9 Septembre 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #Ressources humaines

Dans focusRH de Brice Ancelin


Un nouveau pas vers l'emploi pour Viadeo

Un an après le renouvellement de son espace emploi, Viadeo annonce la naissance d’un nouveau partenariat avec 6 acteurs du recrutement sur Internet : Emploi-pro - qui regroupe les sites LSA.fr et Usinenouvelle.com -, eFinancialCareers.fr, Lesjeudis.com et Recrulex.com - tous deux du groupe Career Builder France - et Super-Secrétaire.com. Une approche de l’emploi qui se veut communautaire, sociale et spécialisée.

Si Viadeo revendique une activité autour de l’emploi depuis un peu plus de deux ans, le réseau social professionnel a toujours été vu comme un site à part. « L’objectif de ce partenariat est de montrer que nous faisons partie des acteurs qui comptent dans le monde de l’emploi », confie Olivier Fecherolle, directeur général France de Viadeo.
Concrètement, Viadeo propose aux recruteurs de déposer leur offre sur le site de recrutement partenaire proposant une audience en lien avec l’annonce. Parallèlement, le recruteur aura également la possibilité de l’envoyer aux 100 profils qu’il jugera les plus pertinents sur Viadeo. « Il s’agit de proposer un sourcing qualifié et de mutualiser des approches complémentaires, explique Olivier Fecherolle. Les sites spécialisés ont déjà, par définition, une approche communautaire et sur Viadeo, par nature, nous mettons en avant des communautés. » Voilà donc le point de convergence entre ces différents acteurs.

Une fenêtre ouverte

Côté partenaires, Alexandre Xiradakis, directeur marketing et communication chez Career Builder France, voit ce partenariat comme « une fenêtre ouverte sur de nouveaux moyens de recruter ». Il poursuit : « Peut-être pourrons-nous toucher des candidats qui n’auront jamais consulté nos job-boards. » Car c’est bien l’argument développé par Viadeo et repris par les observateurs de l’emploi sur les réseaux sociaux : ces derniers permettent de toucher des candidats en poste et qui ne sont donc pas nécessairement en recherche d’emploi.
Lesjeudis.com qui avait développé son propre réseau social - plus confidentiel, anonyme et permettant aux professionnels de l’informatique d’échanger des informations sur leur futur employeur - voit aussi dans ce partenariat « une façon de compléter cette offre », note Alexandre Xiradakis.

Poursuivre la sélectivité

« La crise a un peu figé tout le monde et a limité les innovations sur le marché de l’emploi », reprend Olivier Fecherolle qui défend « l’aspect très sélectif » de ce modèle. Selon lui, alors que la crise amène sur le marché un volume important de candidats, les recruteurs ne doivent pas céder à la tentation de baisser leur niveau de sélectivité. Il explique : « Au cours des crises précédentes, pour prendre l’exemple des SSII, certaines grosses structures de ce secteur ont baissé leur niveau de sélectivité et ont vu de nombreux contrats partir au moment de la reprise. »
Reste à voir si les recruteurs confirmeront la pertinence du modèle choisi. Ce qui pourrait amener certains partenaires à étendre les bases, pour l’heure restreintes, de ce partenariat.

Brice Ancelin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article