Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les internautes français partagés face aux publicités ciblées

10 Mai 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #marketing

CB News

 

Les internautes français sont partagés face aux publicités ciblées selon leurs centres d'intérêt, une majorité d'entre eux se déclarant méfiants ce qui ne les empêche pas d'accepter que les sites collectent des informations sur eux, selon une étude publiée hier par le cabinet d'études Market Audit. Un internaute français sur deux (54,5%) se déclare ainsi méfiant de l'utilisation qui est faite sur internet de ses informations personnelles. Ils sont pourtant plus de deux sur trois (69%) à accepter que des sites internet comme Google, Facebook ou Yahoo collectent des informations sur eux pour mieux cibler les publicités affichées. "Les résultats montrent bien que les internautes sont conscients de l'existence de ces dispositifs et en comprennent l'utilité", note l'agence de services marketing ETO, qui a commandité l'étude. "Néanmoins, ils ne veulent pas de systèmes opaques et trop intrusifs", poursuit-elle. 68% des personnes interrogées trouvent ainsi anormal que ces sites internet conservent l'historique de leur navigation.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fichiers entreprise 29/09/2009 15:09


Ils ont raison de se méfier en effet la Cnil a peu de moyen de défendre les citoyens. Les grosses entreprises de vente de fichier ne cessent d'enrichir leurs bases de données via des informations
collectées ou des outils statistiques pour qualifier un maximum de prospects et obtenir le maximum d'adresses, téléphone etc... à vendre aux prestataires du marketing direct.


fichiers entreprise 29/09/2009 15:08


Ils ont raison de se méfier en effet la Cnil a peu de moyen de défendre les citoyens. Les grosses entreprises de vente de fichier ne cessent d'enrichir leurs bases de données via des informations
collectées ou des outils statistiques pour qualifier un maximum de prospects et obtenir le maximum d'adresses, téléphone etc... à vendre aux prestataires du marketing direct.