Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réseaux sociaux et recherche en ligne intéressent Yahoo

5 Mars 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #networkings

Dans Le Point

 

Selon la nouvelle directrice générale de Yahoo, Carol Bartz, les réseaux sociaux en ligne sont un centre d'intérêt pour le géant de l'internet, même si en parallèle la société cherche à dynamiser son activité de moteur de recherche. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith

La nouvelle directrice générale de Yahoo Carol Bartz déclare que les réseaux sociaux en ligne sont un centre d'intérêt pour le géant de l'internet, même si en parallèle la société cherche à dynamiser son activité de moteur de recherche.

Bartz a laissé entendre mardi, lors de la conférence Morgan Stanley sur les technologies, à San Francisco, que Yahoo pourrait chercher des partenaires dans le domaines des plates-formes communautaires plutôt que de développer son propre produit.

"Je ne crois pas que nous puissions inventer le nouveau Facebook", a-t-elle dit.

Interrogée sur la croissance étonnante de réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter, elle à répondu : "Il est évident que nous devons faire ce genre de chose."

Bartz a rappelé que sa philosophie était d'examiner chaque activité de Yahoo, à l'heure où il lui faut retrouver une certaine croissance pour mieux affronter Google.

Même si elle a ouvert la porte à des négociations avec Microsoft quant à un partenariat en matière de recherche internet, elle a insisté sur l'importance des données de recherche pour les clients annonceurs de Yahoo.

"Mis à part le fait de savoir si nous nous en occupons nous-mêmes ou si quelqu'un d'autre le fait, c'est important", a déclaré Bartz, l'un de ses commentaires les plus significatifs quant à la stratégie de Yahoo depuis qu'elle a pris la succession du co-fondateur de l'entreprise, Jerry Yang, en janvier.

Si Yahoo et Microsoft décidaient de discuter d'un accord sur l'activité de recherche en ligne, "nous négocierions comme des entreprises négocient, en privé", a-t-elle ajouté.

Son allocution intervient une semaine après l'annonce d'une refonte de la structure managériale. Les investisseurs attendent pour leur part de voir si la nouvelle patronne peut relancer des discussions avec le géant de l'édition de logiciels.

L'année dernière, Microsoft a échoué dans sa proposition de rachat de Yahoo pour 47,5 milliards de dollars ou 33 dollars par action. La firme de Redmond a depuis dit qu'elle n'était plus intéressée par un rachat complet de la société mais qu'elle restait ouverte à un accord sur la partie moteur de recherche.

Bartz a décrit l'activité de messagerie électronique en ligne, le webmail, ainsi que son produit de fourniture d'informations et de portail internet comme le coeur de métier de Yahoo. Elle a aussi déclaré que la société devait être "dirigée de manière très serrée en matière de fiscalité".

La directrice générale a indiqué que Yahoo envisageait diverses stratégies pour renforcer sa position sur des marchés importants, sans exclure des fusions et acquisitions. Elle a ajouté que son entreprise pourrait rechercher des acquisitions ou des partenariats pour accroître sa présence en Europe.

Alexei Oreskovic, version française Patrice Mancino

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article