Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accord d'interopérabilité entre réseaux sociaux mobiles géolocalisés

24 Février 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #high tech

Dans services-mobiles :

Les leaders des réseaux sociaux géolocalisés sur mobile ont annoncé aujourd'hui un accord permettant à leur 30 Millions de membres de communiquer entre eux et de publier des informations à travers plusieurs services. Jusqu'à présent les utilisateurs ne pouvaient pas publier leur localisation sur plusieurs services à la fois. L'alliance, nommée OSLO (Open Sharing of Location-based Objects) regroupe de nombreux pionniers des réseaux sociaux et des services géolocalisés sur mobile. Les membres fondateurs comprennent aka-aki, Belysio, Buddycloud, Locle, MobiLuck, Moximity, Nulaz, Palringo, Rummble, Service2Media, Skout, Tooio et WAYN, et des discussions sont en cours avec d'autres membres potentiels. OSLO a été créée fin 2008 pour éviter que les réseaux sociaux géolocalisés ne subissent les mêmes problèmes d'incompatibilité que les services de messagerie instantanée (ex : utilisateurs de MSN ne pouvant dialoguer avec ceux d'AOL).


Selon Ronan Higgins, Président de Locle, basée à Dublin en Irlande, “OSLO est une tentative pour promouvoir l'interopérabilité avant que plusieurs standards concurrents n'apparaissent.  Elle ne doit pas être considérée comme concurrente de Google Latitude car nous avons parlé à Google, Yahoo! et Vodafone et qu'ils veulent monter à bord.”

Selon Olivier Chouraki, Président de Mobiluck, basée à Paris, "Publier leur localisation sur plusieurs services géolocalisés en même temps sera un énorme avantage pour les utilisateurs qui n'auront plus besoin de mettre à jour leur localisation dans chaque service. Et les annonceurs bénéficieront de nos volumes cumulés et de notre capacité de ciblage géographique des campagnes, qui améliorera les taux de clic, le ROI et la satisfaction des utilisateurs."

Les membres d'OSLO sont en train de finaliser les détails techniques sur la façon dont les utilisateurs peuvent partager leur localisation avec leurs amis sur ces services. Cependant, Andrew insiste sur le fait que “... la confidentialité des informations et la sécurité des utilisateurs ne sont pas seulement une priorité, mais un pré-requis. OSLO se focalise sur l'amélioration de l'expérience utilisateur sur les réseaux sociaux à travers un standard ouvert qui ne soit pas contrôlé par une seule société. Mais à la fois Google Latitude et FireEagle de Yahoo fournissent un bon exemple de partage d'information basé sur des autorisations et permettant plusieurs niveaux de précision (ex : pays, ville ou localisation exacte). Standardiser ces informations fait partie des objectifs d'OSLO.”

OSLO stipule que les sociétés membres devraient être capable d'obtenir la position d'un utilisateur dès lors que celui-ci aurait demandé à publier sa localisation sur d'autres services. Au niveau technique, les principaux objectifs d'OSLO sont de donner la possibilité de : interroger le serveur d'un membre d'OSLO pour obtenir la position d'amis situés à x kilomètres d'une latitude/longitude donnée, interroger le serveur d'un membre d'OSLO pour obtenir les informations publiques du profil d'un utilisateur donné (photo, âge, sexe, ville de résidence, etc.) transmettre un message au serveur d'un membre d'OSLO pour un utilisateur donné et permettre de recevoir la réponse, Les sociétés membres de l'alliance OSLO adhèrent à un ensemble de règles strictes pour protéger la confidentialité des informations et la sécurité des utilisateurs.

Les membres fondateurs espèrent qu'OSLO deviendra le standard de l'industrie pour le partage de la localisation des personnes et invitent les représentants d'autres réseaux sociaux à les rejoindre sur http://groups.google.com/group/locallies.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article