Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008 : une année riche en projets malgré le contexte économique globale !

20 Février 2009 , Rédigé par Sandrine Publié dans #marketing

Pour voir les graphiques : cliquez ICI


Comm’Back s’appuie sur ses bases de données spécialisées pour assurer un suivi régulier des projets d’équipement informatique et télécom à court et moyen terme des entreprises françaises en interrogeant chaque mois 2500 responsables informatiques.

 

L’Observatoire des projets IT déclarés en 2008, comparés aux projets 2007, est un indicateur fiable de la santé du marché : malgré la crise qui sévit depuis septembre 2008, les responsables informatiques continuent à avoir de nombreux projets, et ils en ont même plus qu’en 2007 (+18%) !

 

Seul le secteur des services qui avait pourtant connu une belle embellie au 1er semestre 2008 est en perte de vitesse sensible d’une année sur l’autre avec 23% de projets déclarés en moins.

 

 

Les investissements se poursuivent
à condition que leur rentabilité soit immédiate !

 

La téléphonie est le secteur qui voit le plus de projets fleurir, avec en particulier le changement d’opérateur fixe (+206% sur l’année avec un triplement du nombre de projets déclarés au 2nd semestre). On peut y voir la volonté de rationaliser les coûts de fonctionnement des entreprises.

 

C’est probablement la même raison qui explique le fort développement des projets liés à la visioconférence (+57% sur l’année) permettant de réduire les frais de déplacements.

 

D’une façon générale, on peut constater que les projets les plus populaires sont ceux qui sont réputés permettre un ROI substantiel : changement d’opérateur téléphonique et visioconférence en premier lieu, mais aussi dématérialisation des factures (+120%) ou GED (+64%).

 

A noter la baisse sensible des projets de gestion qualité (-40%) qui ne sont probablement pas perçus comme étant de nature à avoir un impact immédiat sur les résultats des entreprises, ou encore la baisse des projets de migration d’OS (-54%). 

 

 

Les SSII sont les grandes perdantes de l’année

 

La comparaison des 1ers semestres 2007 et 2008 avait mis en évidence une réelle envolée des projets de services. La tendance du début de l’année s’est totalement inversée au 2nd semestre 2008 pour les projets qui impliquent des SSII ou des plans de formation.

 

En ce qui concerne le marché des services, ce retournement de tendance est très probablement dû aux mauvaises conditions économiques actuelles (-44% sur l’année pour les projets visant à faire appel à des SSII, -40% pour les plans de formation bureautique et -21% pour les projets de formation réseaux).

 

En effet, comme à chaque fois que l’économie se contracte et que des licenciements sont annoncés, les entreprises ont tendance à faire avec leurs salariés ce qu’elles auraient pu sous-traiter dans une autre situation et à couper des budgets qui ont un impact négatif sur leurs résultats (contrairement aux projets applicatifs ou hardware qui peuvent être vus comme des projets permettant de générer des réductions de coûts de fonctionnement).

 

C’est probablement également la raison pour laquelle des projets comme la mise en place de logiciels de gestion de contenus web se développent très largement (+350% sur l’année) puisqu’ils redonnent la main aux équipes internes et permettent de réaliser des économies substantielles sur les services liés à la mise à jour des sites web.

 

On peut également noter que si les projets services purs sont en baisse, les projets liés à la maintenance des matériels sont eux en forte hausse (+303% pour la maintenance micro et +306% pour la maintenance réseaux sur l’année), signe du vieillissement des parcs informatiques.

 

 

 

 

En conclusion, même si le nombre de projets déclarés en 2008 est en nette augmentation par rapport à ce qui avait été déclaré en 2007, cela n’implique pas nécessairement que tous ces projets se concrétiseront.

 

Il faudra suivre de près la tendance de ce début d’année 2009, analyse pour laquelle nous vous donnons rendez-vous pour la prochaine édition de l’Observatoire Comm’Back des Projets High-Tech.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article