Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gartner : les 10 technologies de l’année 2009

24 Octobre 2008 , Rédigé par Sandrine Publié dans #high tech

Dans ITRManager

Comme chaque année à l'approche de son symposium annuel organisé à Cannes qui se tient au début du mois de novembre, le Gartner présente les dix technologies qu'il considère stratégique pour les DSI pour l'année à venir. Assez peu de changements avec les prévisions de l'année dernière avec néanmoins l'apparition du Cloud Computing et des appliances. Exit la modélisation des processus métier et la gestion des metadonnées.

 

La sélection proposée par le Gartner concerne 2009, mais bien évidemment les années qui suivront. La virtualisation par exemple avec l'arrivée de Microsoft qui entend défier VMWare devrait être un sujet pour les cinq années à venir.

 

« Les technologies stratégiques seront au cœur des initiatives métier des entreprises, explique David Cearly, Vice president du Gartner. Les entreprises doit regarder ces technologies comme autant d'opportunités et évaluer comment elles pourront ajouter de la valeur aux services qu'elles proposent »

 

20081022_08

 

1. Virtualisation

Beaucoup d'attention est portée à la virtualisation des serveurs, mais la virtualisation du stockage et des postes clients évolue aussi très rapidement. Elle permet d'éliminer les doublons des données sur les systèmes de stockage tout en donnant l'impression d'y accéder comme auparavant (grâce aux techniques de déduplication) et ainsi de réduire de manière significative les coûts de stockage. Héberger des images virtuelles apporte un résultat quasi identique aux PC Lames sans avoir à installer les cartes PC dans le data center. Toutefois, en dépit des grands projets, les déploiements PC virtualisés devraient être réalisés dans moins de 40% des entreprises d'ici à 2010.

 

2. Cloud Computing

C'est là une nouvelle informatique qui présente quatre caractéristiques principales :

- Fournir une ressource « comme un service »;

- Fournir un service d'une manière hautement évolutive et très flexible;

- Utiliser les technologies Internet pour développer et fournir les services;

- Concevoir des services pour des clients externes.

Au-delà des coûts, les bénéfices les plus importants concernent la scalabilité des ressources qui non seulement réduit la barrière à l'entrée, mais répond aux besoins des entreprises au fur et à mesure qu'elles se développent.

 

3. Serveurs au-delà des lames

Les serveurs évoluent au-delà de la notion des serveurs lame vers une sorte de megaserveur virtuel agrégeant les différents composants. Cette évolution simplifie l'allocation des capacités en fonction de l'évolution des besoins. Les DSI analysent les différentes ressources nécessaires - processeurs, mémoires... - séparément et font l'acquisition de ce dont elles ont besoin séparément. Ce qui supprimera l'obligation de mettre à niveau l'ensemble des ressources simultanément. Cela simplifiera aussi l'inventaire du parc de systèmes, élimine le besoin d'acheter des configurations particulières.

 

4. Architectures Web

Internet est le meilleur exemple des environnements orientés services flexibles, interopérables et agiles. Ce niveau de flexibilité est lié aux principes de conception Internet et aux standards qui régissent le Web. L'utilisation des modèles orientés Web ne permet pas aujourd'hui de développer des solutions globales à l'échelle de l'entreprise. Mais le Gartner prévoit qu'ils permettront de le faire dans les 5 ans à venir.

5. Mashups d'entreprise

Les entreprises commencent à regarder de très près les technologies de mashups comme un moyen de développer plus rapidement des applications et de les gérer plus facilement. Jusqu'en 2010, les solutions de développement de mashups vont subir des consolidations et les architectes d'applications et les responsables IT devraient s'y intéresser et les considérer comme des outils de transformation à fort potentiel pour leur entreprise.

 

6. Les appliances

Les appliances ne sont pas vraiment nouvelles, mais jusqu'ici seules quelques applications ont tiré parti de cette manière packagée de proposer des solutions répondant à une fonction particulière. Des systèmes spécialisés hétérogènes constituent une tendance dans le calcul à haute performance pour prendre en charge les tâches les plus gourmandes en performances. Ils constitueront des sortes d'appliances multi-applications.

 

7. Les logiciels sociaux

Les logiciels sociaux incluent différentes technologies telles les réseaux sociaux, les outils de collaboration, les médias sociaux... Les entreprises devraient réfléchir à ajouter cette dimension sociale à leurs sites Web ou à leurs applications conventionnelles et devraient adopter de telles plates-formes plus tôt que tard parce que le plus grand risque est dans l'incapacité à engager cet aspect conversationnel au sein de l'entreprise.

 

8. Les communications unifiées

Pendant les 5 prochaines années, le nombre de fournisseurs de solutions de communications va être diminué par deux. Ce changement est lié à l'évolution des applications de communications et à leur capacité à être supportées par des serveurs et des environnements standard. La convergence des différentes technologies entraînera une consolidation massive du marché. Les entreprises doivent être très précautionneuses dans leur approche et avoir un plan détaillé visant à savoir si une fonction devra être remplacée ou convergée.

 

9. La Business Intelligence

La Business Intelligence peut avoir un impact décisif sur la performance économique de l'entreprise, améliorer significativement sa capacité à prendre les bonnes décisions et ce à tous les niveaux, des processus opérationnels à la stratégie globale de l'entreprise. La BI est très importante car elle concerne les managers et les knowledge workers qui représentent l'ensemble des décideurs chargés de faire fonctionner, développer et transformer l'activité. Ces outils leur permettront de prendre de meilleures décisions et plus rapidement.

 

10. Green IT

Cette évolution vers des équipements plus efficaces sur le plan énergétique permettra d'installer plus d'équipements sur une même surface. Les réglementations se multiplient et vont imposer des contraintes de plus en fortes sur les entreprises dans la mise à niveau de leurs data centers ou l'installation de nouveaux centres. Le Green IT va donc être un passage obligé.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article