Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 'Saas' pèse déjà 6,4 Md$ selon Gartner

23 Octobre 2008 , Rédigé par Sandrine Publié dans #high tech


LMI du 22/10/2008 - par Olivier Rafal

Le chiffre d'affaires du 'Saas' (software as a service) devrait dépasser les 6,4 Md$ cette année, selon Gartner. Le cabinet d'études estime que ce marché des applicatifs distants et utilisables à la demande a représenté 5,1 Md$ en 2007. La progression d'une année sur l'autre serait donc de 27%. Se projetant en 2012, Gartner voit le chiffre d'affaires atteindre 14,8 Md$.

Gartner prend bien soin de distinguer le vrai Saas des offres de type ASP (Application service provider, fournisseur d'applications hébergées ou FAH en français), qui impliquent un contrat sur la durée, ou 'outsourcing' (externalisation) où c'est finalement l'informatique du client qui est gérée par un prestataire. « Parce que le Saas est à la mode », prévient Gartner, beaucoup de prestataires ont abusivement qualifié de Saas, ou informatique à la demande, ce type de service. Mais, précise Chris Pang, analyste principal, la vraie définition du Saas/onDemand, c'est la fourniture d'un service multi-utilisateurs, depuis un point distant via le protocole Internet (IP) et selon un contrat de souscription à l'usage. Les puristes ajoutent que la souscription à un service ou au contraire son arrêt doivent être immédiats.

Même avec cette définition relativement restreinte, le marché du Saas est promis à un bel avenir dans les entreprises, estime Gartner. Les services à la demande répondent en effet à un besoin fondamental : accélérer la fourniture de fonctions aux utilisateurs tout en réduisant les coûts de mise en oeuvre. « Les inquiétudes du début sur la sécurité, les temps de réponse et la disponibilité ont diminué chez beaucoup d'entreprises, dans la mesure où les modèles économiques et techniques du Saas ont mûri, et où son adoption s'est généralisée », note Sharon Mertz, directrice de recherches. Gartner précise cependant que le Saas n'est pas la réponse idéale pour tous, et qu'il convient évidemment d'évaluer sa pertinence pour chaque besoin.

Les outils de collaboration et ceux de gestion de la relation client dominent le marché du 'Saas'

Les catégories d'applications connaissant les croissances les plus rapides dans le Saas sont les suites bureautiques et les outils de création de contenu. Qui partent toutes deux de très peu, précise cependant Gartner. De 2007 à 2012, le marché de la bureautique à la demande (Google Apps, Adobe Buzzword, ThinkFree, Zoho...) pourrait connaître une croissance annuelle moyenne de 99,2%, le chiffre d'affaires atteignant 1,9 Md$ en 2012. De même, le marché de la création de contenu augmenterait de 96,1% par an, la communication des entreprises évoluant vers davantage de Web.

Toutefois, tels des copayers dominant de leur haute stature la forêt brésilienne, ce sont les segments des outils collaboratifs et de la gestion de la relation client (GRC) qui devraient rester les piliers du Saas. Les outils de collaboration, de communication et de gestion de contenu représenteraient déjà 2,1 Md$ en 2008, et le chiffre d'affaires devrait plus que doubler d'ici à 2012, pour atteindre les 4,7 Md$. Côté GRC, le chiffre d'affaires devrait dépasser 1,7 Md$ en 2008, et 3,2 Md$ en 2012.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article