Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La nouvelle page d'accueil de Yahoo! se widgetise

19 Septembre 2008 , Rédigé par Sandrine Publié dans #networkings

01net Philippe Crouzillacq

La dernière évolution de la page d'accueil du portail intègre une partie personnalisable. Celle-ci est conçue pour permettre aux internautes d'accéder en un clin d'oeil à un tableau de bord de leur vie en ligne.


Depuis 2000, la mécanique est réglée comme une horloge. Tous les deux ans, la page d'accueil de Yahoo! fait l'objet d'un lifting de rigueur. La dernière version est testée depuis aujourd'hui, jeudi 18 septembre, par une quantité infime d'utilisateurs (environ 1 %) choisis au hasard, en Inde, en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.
C'est en fait à une refonte globale qu'il faut s'attendre, avec comme grande nouveauté l'arrivée du concept de widget, initiée il y a quelques années par Netvibes, la page accueil créée par le Français Tariq Krim. Pour prendre ses distances avec les grands acteurs du Web, celui-ci théorisait alors sur une « déportalisation » du Web. « A terme, les grands portails tels que nous les connaissons aujourd'hui sont condamnés à exploser en de multiples applications indépendantes, que les internautes choisiront ou non d'intégrer dans leur page d'accueil ou à leur navigateur Web », expliquait Tariq Krim.
Aujourd'hui, le paradoxe est de voir ce concept de « déportalisation » revenir par la grande porte : celle de la page d'accueil de Yahoo!. Car, en offrant à l'utilisateur de gérer pleinement une partie paramétrable et personnalisable de sa page d'accueil, Yahoo! ne cherche plus à capter de nouveaux utilisateurs de ses services, mais à s'imposer comme l'intermédiaire indispensable entre l'internaute et l'ensemble des applications que ce dernier utilise sur le Web.
Accéder en temps réel à ses comptes e-mails, réseaux sociaux, météo...
Sur la partie gauche de la nouvelle page, désormais portant haut les couleurs violettes de Yahoo!, l'utilisateur peut accéder en temps réel à un tableau de bord de sa vie en ligne à travers des widgets : comptes e-mails (Yahoo!, GMail, AOL), réseaux sociaux (Facebook), enchères en ligne (eBay), sites de partages de photos (Flickr), météo...
A terme chacun pourra décider d'ajouter ou de retirer autant d'applications (c'est-à-dire de petits widgets) qu'il le souhaite. Yahoo! va mettre à la disposition des créateurs de kits de développement, afin d'étendre le nombre d'applications disponibles. Le bas de la nouvelle page d'accueil est pour l'instant consacré à l'affichage des titres des principaux quotidiens généralistes du pays (en France, Le Monde, Le Figaro et Libération). Tandis que les services estampillés sont relégués en haut à droite.
« Nous redéfinissons le concept de page d'accueil, qui partait soit d'une organisation imposée (Yahoo.com) soit d'une organisation personnelle (My Yahoo!) et nous créons une page d'accueil qui mélange ces deux approches », explique la société dans un communiqué.
En pratique, au lieu de s'affairer à recruter de nouveau utilisateurs, Yahoo!, qui se voit désormais comme un point de passage privilégié sur le Web, entend capitaliser notamment sur l'audience, et donc in fine sur le partage de revenus publicitaires générés depuis la page d'accueil Yahoo! par le trafic des internautes.
Aucune date de sortie officielle n'est pour l'instant arrêtée pour ce Yahoo! nouvelle génération. Elle dépendra en grande partie du ressenti des internautes bêta-testeurs.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article