Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plus de temps sur les réseaux sociaux, moins pour le porno

17 Septembre 2008 , Rédigé par Sandrine Publié dans #networkings

DansPC Impact 
 C'est l'un ou l'autre...
 

internet surf libre blog écranQuelle est l'attraction la plus chaude du Net ? Non, inutile de parcourir ses favoris pour traquer quelque bons sites érotiques, il ne s'agit plus de cela. Car ces derniers ont été détrônés par les réseaux sociaux indiquant ainsi un important changement dans l'attitude des internautes. Bill Tancer est un analyste et auteur d'un livre intitulé Clic : que font des millions de personnes en ligne et en quoi cela importe.

10 millions d'internautes à comprendre

Il a dès lors souhaité comprendre les informations générées par 10 millions de personnes, ce sur quoi elles cliquent et comment la société est en train de changer. Et si certaines de ses conclusions relèvent de l'anecdote, toutes peuvent mettre en perspective une sorte d'axiome : dis-moi ce que tu cherches, je te dirai ce que tu as.

Ainsi, durant l'Action de Grâce, ou le fameux Thanksgiving, les internautes ont tendance à rechercher des éléments et des informations sur les antidépresseurs aux États-Unis. Selon Tancer, la décomposition de nos recherches deviendrait un véritable indicateur à grande échelle de nos comportements.

Réseau social ou porno, ils ont choisi

C'est ainsi qu'il peut établir que les recherches concernant la pornographie ont chuté, passant de 20 % voilà 10 ans à 10 %, largement remplacées par un intérêt pour les réseaux sociaux. Et de voir une corrélation entre l'augmentation du trafic sur ces derniers et une chute de la consultation des premiers. Au final, le temps qu'on y passe n'est pas du temps passé sur des sites pornos.

De même, après le passage de Katrina, l'ouragan, les internautes se sont massivement rués sur leur clavier pour enquêter et se passionner pour le sujet. Ou encore des recherches établies sur la famille des candidats à la présidentielle ou des éléments physiques, ayant trait directement à l'image de ces personnes.

Mais avec la quantité de fausses informations qui circule, nous verrons probablement l'éclosion de
logiciel permettant de filtrer et d'accéder à l'information la plus précise. « La précision est la prochaine chose que nous chercherons tous », conclut Tancer;
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article