Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Facebook : n'y avez-vous que des amis ?

23 Avril 2008 , Rédigé par Sandrine Publié dans #networkings

Dans Le point par Guerric Poncet
Le développement des réseaux sociaux sur Internet pose de nouvelles questions relatives à la protection de la vie privée et à l'évolution des comportements sociaux. Le site Facebook, qui connaît actuellement un essor exceptionnel, est la cible de nombreuses interrogations.

Nombreux sont ceux qui reprochent à Facebook ses défaillances dans la protection de la vie privée. D'autres vivent littéralement "à travers" le site communautaire, rapportant tous leurs faits et gestes, photos à l'appui et à la vue de tous, sur leur profil Facebook.

Lors de la conférence intitulée "Facebook : n'y avez-vous que des amis ?" et organisée le 17 avril à l'université du Québec à Montréal, plusieurs spécialistes ont abordé ces questions.

Les conditions d'utilisation de Facebook ont été critiquées, car elles sont extrêmement larges. En effet, en publiant du contenu sur Facebook, "vous accordez automatiquement à l'entreprise une licence irrévocable, perpétuelle, non exclusive, transférable et mondiale pour l'utilisation, la copie, la représentation publique, la diffusion publique, la modification, la traduction, la citation et la distribution de tout le contenu, quel qu'en soit le but : commercial, publicitaire, ou autre".

Selon Jean-Hugues Roy, journaliste à la télévision de Radio-Canada, Facebook pourrait ainsi légalement récupérer et vendre une photo de votre bébé à une marque de couches, pour la promotion de leur dernière trouvaille. Cependant, de telles dispositions seraient peut-être jugées abusives dans le cadre d'une action en justice.

De son côté, le journaliste Patrick Lagacé a vertement critiqué l'insouciance de certains internautes, qui publient un grand nombre d'informations très personnelles sans se rendre compte des risques qu'ils encourent : "Quand on met tous les détails volontairement, c'est qu'on mérite de se faire voler (ses informations privées)", a-t-il asséné.
Michelle Blanc, consultante en stratégie, gestion et marketing par Internet, a rappelé que chacun "a le contrôle sur les informations" qu'il met en ligne, grâce aux nouveaux outils de protection développés par Facebook.
Conclusion unanime et logique de la conférence : "Il faut acquérir la culture de la protection des données personnelles." Au lieu de diffuser énormément d'informations privées, il faut les protéger, pour que seuls les destinataires puissent en prendre connaissance. Sur Facebook, l'utilisation des nombreux paramètres de protection de la vie privée est donc absolument indispensable.

En résumé : il faut intégrer dans le cursus scolaire - très tot - la gestion de l'identité numérique : pour y parvenir, il faudrait déjà que la majorité des enseignants comprennent le sujet ! Adéquation entre les besoins du monde réel et l'offre de l'enseignement : un vaste programme !


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article