Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

40 000 recrutements prévus dans l'informatique en 2008

21 Février 2008 , Rédigé par Sandrine Publié dans #Ressources humaines

LMI du 20/02/2008 - par Véronique Arène
Selon l'Association pour l'emploi des cadres, les informaticiens seront concernés par une hausse des recrutements en 2008, mais dans des proportions moins spectaculaires que celles observées les années passées.

Dans un contexte économique sur lequel pèse les incertitudes liées à la crise financière aux Etats-Unis, les entreprises interrogées par l'Apec ont formulé des prévisions de recrutements plutôt optimistes. La confiance solide affichée par ces dernières laisse penser que le marché devrait battre un nouveau record après ceux enregistrés en 2006 et 2007.

C'est dans la fonction Recherche & Développement que la progression du volume des embauches sera la plus marquée cette année, avec un taux de croissance se situant entre +5% et +15% (soit entre 32 000 et 36 000 recrutements prévus). Cette prévision succède à une année exceptionnelle : le nombre de recrutements en R&D a en effet presque doublé en 2007 pour s'élever à 30 500. Les informaticiens, eux aussi, seront concernés par une hausse des recrutements en 2008, mais dans des proportions moins spectaculaires que celles observées les années passées. Dans l'informatique, le nombre des embauches devrait toutefois se rapprocher des volumes les plus élevés enregistrés entre 1998 et 2001, et se situer aux alentours de 40 000 recrutements, soit un peu plus que les 35 800 embauches réalisées en 2007.

Au niveau régional, la Bretagne, et surtout l'Ile-de-France qui concentre 47% de l'ensemble des recrutements hexagonaux, se révèlent être les régions les plus dynamiques : elles sont les mieux orientées en ce qui concerne l'évolution de leurs effectifs cadres, en particulier dans l'industrie électronique et dans les activités informatiques.

A noter, le poids significatif des recrutements dans la région Languedoc-Roussillon, en particulier en recherche et développement, secteur qui représente 19% des recrutements totaux, contre 15% au niveau national.

Dans un contexte porteur, où la plupart des voyants sont au vert, un signal d'alerte reste pourtant allumé, révèle l'association pour l'emploi des cadres : celui des tensions sur le marché : ainsi, le nombre des candidatures reçu par offre a sévèrement chuté en quatre ans, surtout dans la filière Informatique : il est passé de 51 candidatures pour une offre au second trimestre 2004 à 19 candidatures pour une offre, au deuxième trimestre 2007. La part des recrutements jugés très difficiles dans la filière a donc sensiblement augmenté pour atteindre les 70% !

Face à ce phénomène, les entreprises ont du adapter leurs pratiques de recrutement, en raccourcissant les délais de leur processus de recrutement. Ainsi, Entre 2005 et 2007, le pourcentage de postes pourvus 3 à 6 mois après la parution de l'offre a sensiblement augmenté puisqu'il est passé de 58% à 65%. Dans le même temps, le nombre de recrutements toujours en cours a régressé de 6 points.

Le faible taux de croissance prévu pour 2008 ne freine pas les embauches ... tant mieux !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article