Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2e édition de la Cartographie de l’édition française du logiciel du Syntec

4 Juin 2007 , Rédigé par Sandrine Publié dans #high tech

Voici un extrait des 4 pages du dossier du Syntec, pour le voir en son entier c'est ICI

Les éditeurs français s'affirment résolument sur les fronts de la croissance et de l'emploi. Ces acteurs d'un segment industriel jeune, l'édition de logiciel, s'appuient sur un bon réservoir de compétences technologiques (grâce à un dispositif de formation initiale performant) et profitent d'une conjoncture favorable, reflétant le désir profond des entreprises de transformer leurs organisations. Toutefois, elles doivent composer avec un marché intérieur restreint comparé à celui de leurs concurrents américains, certains obstacles culturels, et leur expansion internationale est freinée par une Europe morcelée.

Cette analyse montre les points clés de cette réussite, fait le point sur les perspectives de développement, et identifie les zones à risques.


La dynamique identifiée lors de l’étude réalisée en 2006 se renforce

Dans le cadre de l’enquête réalisée en 2006, 24% des entreprises interrogées prévoyaient une croissance de leur chiffre d’affaires de plus de 20%. Ces prévisions ont largement été dépassées par la réalisation puisque l’enquête 2007 montre que 30% des éditeurs ont effectivement réalisé une croissance de plus de 20% en 2006.

De même, l’enquête 2007 montre de très bonnes perspectives de croissance. En effet, la proportion des éditeurs interrogés anticipant une croissance de plus de 5% de leur chiffre d’affaires est passée de 62% en 2006, à 69% cette année. De même, ils étaient 24% à prévoir 20% de croissance en 2006, proportion qui atteint 35% pour les prévisions 2007.

Cette confiance en l’avenir se traduit aussi par des prévisions importantes en terme d’emplois puisque 62% des éditeurs prévoient de recruter cette année, soit 12% de plus que l’année passée. Une entreprise sur deux recrutera entre 1 et 5 collaborateurs supplémentaires en 2007, une augmentation significative des emplois du secteur puisque 86% de ces éditeurs comptent moins de 50 personnes.

Enfin, la rentabilité s’est également améliorée. La proportion des entreprises bénéficiaires passe de 82% en 2006 à 86% cette année. Le pourcentage d'éditeurs réalisant plus de 10% de bénéfice net progresse de 25% à  32% du total de l'échantillon interrogé.


Un secteur qui investit lourdement en R&D

Les investissements en R&D des éditeurs français sont importants. 73% d'entre eux, soit 3 éditeurs sur 4, investissent plus de 10% de leur chiffre d’affaires en R&D. Pour 43% de l'échantillon, le ratio dépasse les 20% du chiffre d’affaires.

Le développement de nouveaux business modèles

Les modèles traditionnels de vente de licences, de maintenance et de services restent les modèles dominants au sein des entreprises. Pourtant, l’enquête constate que la majorité des acteurs a développé en parallèle des offres basées sur de nouveaux modèles économiques tels que l’ASP ou l’Open Source (souvent par briques).


Encore quelques obstacles structurels à surmonter pour soutenir la dynamique

- Des difficultés pour trouver un financement suffisant.
La recherche de financement est rendue difficile par un effet de saupoudrage : il y a une grande variété de processus d'aides différents, émanant de nombreux organismes. "Les aides apportées aux entreprises sont trop compliquées, génèrent trop de papiers et nécessiteraient du personnel dédié", regrettent les responsables interrogés. On observe, au sujet du financement, une sorte d'effet "plafond de verre", qui limite à 10 M€ la barre au delà de laquelle les éditeurs pensent ne plus pouvoir grandir et être voués au rachat par un plus grand.

- L'activité à l'international croît moins vite que l'activité globale, surtout pour les petits acteurs.
On observe deux tendances contradictoires : une présence marquée hors de l'hexagone (y compris aux Etats Unis), même pour les petits éditeurs, qui sont nombreux à avoir créé des filiales étrangères. Mais le développement à l'international reste le plus souvent modeste. L'importance de l'investissement nécessaire en temps et en ressources est cité comme principal frein à l'expansion internationale.

Les éditeurs souhaitent également que se mettent en place des mécanismes de mutualisation de ressources entre eux (ou, pourquoi pas, avec un plus grand disposant déjà d'infrastructures à l'international) pour attaquer les marchés étrangers.

- Les difficultés de recrutement sont une préoccupation majeure des dirigeants interrogés, qui se heurtent à de multiples tensions sur le marché de l'emploi en France dans les domaines IT. Concernant les profils techniques, les responsables évoquent la rareté des développeurs ayant à la fois la connaissance de Java ou .NET et un minimum d'expérience, malgré un excellent dispositif de formation initiale. Ils déclarent également être pénalisés par l'expatriation croissante des compétences pointues qu'ils recherchent.

L'autre principal écueil cité est la difficulté de recruter des profils commerciaux et marketing de haut niveau.
– ha bon ??? pourtant j’en connais… ils cherchent mal ;-) –

Enfin, l'étude relève une prise de conscience insuffisante vis-à-vis des risques juridiques, notamment en matière de propriété intellectuelle. Une forte proportion d'éditeurs français n'a pas pris, dans le passé récent, de mesure de protection spécifique par rapport à son code source.


Le métier d'éditeur : une nette amélioration de l'image

Les éditeurs ont des attentes fortes par rapport à des actions qui leur semblent prioritaires, notamment :

- un effort de promotion de l'image des éditeurs ;
- une meilleure connaissance des mécanismes d'aide au financement (de la R&D, puis du développement externe) ;
- des rencontres entre éditeurs ayant des projets de développement à l'international ;
- un soutien actif au niveau de l'accès aux marchés publics (et/ou aux commandes des grandes entreprises);
- une meilleure visibilité sur les risques juridiques liés à la propriété intellectuelle.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article